Aller au contenu principal
Coniogramme emeiensis - Pépinière La Forêt
Coniogramme emeiensis - Pépinière La Forêt

Coniogramme emeiensis

Le CONIOGRAMME emeiensis est aussi appelé la « fougère bambou » car il cumule les qualités de ces deux espèces. Vigoureuse, de croissance rapide, rustique, doté d'un feuillage dense et élégamment bicolore (du vert intense strié de jaune), cette fougère donnera de la clarté aux coins semi-ombragés du jardin et fera un massif couvre-sol à la fois moderne et exotique.

couvre-sol
Caduc panaché
Soleil
Sans floraison
-15 °C
Bordure, couvre-sol, jardinière.
Conditionnement
Pour en savoir plus sur nos conditionnements, consulter la page jeunes plants accessible depuis l’entête du site
Vendu par Qté disponible Livraison à partir de Qtés souhaitées

Le stock n'est actuellement pas disonible pour ce produit.

Les caractéristiques du CONIOGRAMME emeiensis

Très jolie variété de fougère originaire du Sichuan (en Chine), dotée de frondes divisées et délicatement striées de jaune doré. Celle qu'on appelle la « fougère bambou » présente une silhouette érigée très élégante et une croissance rapide. Le CONIOGRAMME emeiensis débourre toutefois assez tardivement, vers le mois d'avril, et atteint environ 60 à 80 cm de haut et de large à maturité.

Comment utiliser le CONIOGRAMME emeiensis ?

Son feuillage graphique et bicolore, son port exotique égaye les coins ombragés du jardin, que ce soit des massifs modernes ou couvre-sol, des bordures, des jardinières. Le CONIOGRAMME emeiensis est aussi très joli au pied d'un mur, abrité des vents. On peut le cultiver à l'intérieur ou en véranda.

Quels conseils pour réussir la culture du CONIOGRAMME emeiensis

Rustique jusqu'à -10°C/-15°C. On le plante à la mi-ombre voir à l'ombre dans les régions les plus chaudes. On prévoit un sol drainé à tendance acide. On arrose en période de croissance. On coupe les frondes fanées à l'automne et on s'en sert de paillis pour la protection hivernale de la souche (ou d'autres plantes voisines).